Le parc National

 

Accueil Remonter Les sommets La faune et la flore Renseignements Liens

 

    Institué en 1967 sous la forme d'un établissement public, le Parc National des Pyrénées couvre un territoire de 48000 ha.

Il englobe les sommets et les sites les plus prestigieux des Pyrénées centrales, on peut nommer: l'Ossau, le Balaïtous, le Vignemale, le Pont d'Espagne, le Néouvielle, les cirques de Gavarnie, d'Estaubé, de Troumouse... 

    Traverser le Parc fut pour nous une révélation; des paysages somptueux, accompagnés d'un temps exceptionnel (sauf le 1er jour) et sans difficultés particulières. 

 

Journée n°:12

   Mardi 13 Juillet

Du refuge D'Arlet (2000m) au col du Somport (1632m)

En montant au col du Somport

 

Carnet de route

Météo

Heure de départ 9h00 Vent Faible/moyen
Heure d'arrivée 15h00 Température minimum 08°C
Dénivelé 700m Température maximum 20°C
Temps de marche réel 7h00 Nuages Cumulus

 

 

La vie des montagnards

    Pluie!!!

    Il n'y a pratiquement rien à manger au col.

Observations techniques

    Fred a cassé le réchaud (molette) et l'a réparé en mettant du dégrippant, trouvé auprès d'un plombier qui travaillait dans un restaurant au col du Somport.

Quelle chance!

    Étanchéité à revoir (tente, chaussure, sur sac).

    Changement de la 1° cartouche de gaz (depuis Hendaye).

Les paysages intéressants

    Le col du Somport offre des somptueuses vues sur la chaîne des Pyrénées.

Difficultés particulières que nous avons rencontrées.

    La pluie a cessé, mais la terre est glissante et nos chaussures sont trempées.

Le bivouac

    Nous trouvons un lieu en contrebas à l'abri du vacarme incessant des véhicules.

 

 

Journée n°:13

   

                        Pic des Moines

 

    Mercredi 14 Juillet

Du col du Somport (1632m) au refuge de Pombie (2032m)

     

Pic du Midi d'Ossau

 

Carnet de route

Météo

Heure de départ 7h25 Vent Faible
Heure d'arrivée 18h30 Température minimum 09°C
Dénivelé 1650m Température maximum 25°C
Temps de marche réel 8h15 Nuages 0/0/Cu

 

 

La vie des montagnards

    Ascension du pic des Moines (2349m).

    Premier ravitaillement caché au refuge de Pombie intact.

Observations techniques

    RAS

Les paysages intéressants

    Paysages somptueux.

    Beaucoup d'isards et de marmottes. 

    Nombreux lacs.

    Vue imprenable sur le pic du Midi d'Ossau.

Difficultés particulières que nous avons rencontrées.

    RAS.

Le bivouac

    Aire de bivouac prévue près du refuge.

 

 

Journée n°:14

   Jeudi 15 Juillet

Du refuge de Pombie (2032m) au refuge de Larribet (2070m)

  

Vincent devant le lac d'Ariel

 

Carnet de route

Météo

Heure de départ 6h20 Vent nul
Heure d'arrivée 15h30 Température minimum 10°C
Dénivelé 1500m Température maximum 25°C
Temps de marche réel 6h20 Nuages 0/0/Cu

 

 

La vie des montagnards

    Fred a renversé la crème Mont-blanc de midi que l'on avait délicatement mise à température, dans un torrent.

    Nous avons trouvé le second ravitaillement au refuge de Larribet (intact!).

Observations techniques

    Bâton de Fred tordu.

Les paysages intéressants

    Cette étape passe par le refuge d'Arrémoulit, sans doute l'un des refuges situé sur l'un des plus beaux sites des Pyrénées.

Difficultés particulières que nous avons rencontrées.

    Étape de haute montagne considérée comme sérieuse et solide.

    Montée au col du Palas pénible dans les éboulis, après avoir emprunté le passage de l'Orteig.

    Pour monter au Lavedan, la traversée d'un névé est impressionnante car un faux pas signifie une glissade de 800m avant d'atterrir dans le lac d'Arriel.

Le bivouac

    Aire de bivouac prévue près du refuge.

 

Journée n°:15

    Vendredi 16 Juillet

Du refuge de Larribet (2070m) au refuge Wallon (1866m)

 

Bivouac près du refuge Wallon

 

Carnet de route

Météo

Heure de départ 6h30 Vent Moyen
Heure d'arrivée 16h00 Température minimum 10°C
Dénivelé 1200 Température maximum 27°C
Temps de marche réel 7h00 Nuages 0/0/cu

 

 

La vie des montagnards

    Baignade dans un lac à 2300 m.

    Nous trouvons le troisième ravitaillement au refuge Wallon (toujours intact).

    Visite surprise d'un garde du Parc National des Pyrénées.

    Celui-ci nous rappelle la réglementation pour les bivouacs dans le parc.

         Horaire: 19h / 9h

         Lieu: à 1h de marche d'un axe routier

         Contrevenant: amende de 450F

Observations techniques

     Les chaussures de Fred se déchirent.

Les paysages intéressants

    Vue superbe sur les lacs de Cambalès

    Au port de Cambalès la vue est incroyable d'un coté, le Balaïtous; de l'autre, à perte de vue des montagnes, dont le pic du Midi de Bigorre.

Difficultés particulières que nous avons rencontrées.

    Quelques problèmes d'orientation (raccourci jamais trouvé: perte de 10 mn).

    Les névés nous facilitent la route, nous descendons à la "ramasse" sur des pentes légères.

Le bivouac

    Aire de bivouac prévue près du refuge.

 

 

Journée n°:16

 

    Samedi 17 Juillet

Du refuge Wallon (1866m) au refuge de Baysselance (2651m)

  

Face nord du Vignemale

 

Carnet de route

Météo

Heure de départ 6h15 Vent Faible
Heure d'arrivée 16h00 Température minimum 14°C
Dénivelé 300m Température maximum 27°C
Temps de marche réel 8h00 Nuages Cir-cu/Cu/orage

 

 

La vie des montagnards

    Le ciel du matin ne présage rien de bon, nous préférons passer par le pont d'Espagne.

    Nous avons pu laisser la poubelle et donner des nouvelles aux parents.

    Nous nous sommes offert la montée du petit Vignemale (3032 m)

Observations techniques

    Changement de la cartouche de gaz (depuis le col du Somport 4.5 jours).

Les paysages intéressants

    Nous passons sur les bords du lac de Gaube (Victor Hugo le décrit comme l'un des plus beaux lacs des Pyrénées).

    Vue superbe du Vignemale au refuge des Oulettes.

    Vue impressionnante du petit Vignemale, sur le glacier d'Ossoue; nous y voyons encore des randonneurs alors que l'orage menace.

Difficultés particulières que nous avons rencontrées.

    Les vents violents, pendant l'orage nocturne, près du refuge de Baysselance qui manquent de déchirer la tente.

    Le bêlement des moutons (à proximité des tentes), que l'on entend dès que l'orage se calme, empêchant tout le monde de dormir.  

Le bivouac

    A cette altitude (2600m) le sol n'est recouvert que de rochers. D'autres randonneurs, ont préparé des emplacements qui permettent de monter la tente.

 

 

Journée n°:17

    Dimanche 18 juillet

Du refuge de Baysselance (2651m) à Gavarnie (1375m)

Carnet de route

Météo

Heure de départ 7h45  Vent (Monstrueux!)
Heure d'arrivée 11h15 Température minimum 09°C
Dénivelé 300m Température maximum 28°C
Temps de marche réel 3h30 Nuages 0/0/orage

 

 

La vie des montagnards

    Ravitaillement.

    Vincent en trébuchant sur ses gamelles s'est effondré sur la tente alors qu'elle venait juste d'être montée.

    Résultat:(Voir observations techniques).

    Heureusement Gavarnie avec tous ses magasins touristiques, possède aussi des magasins de sports qui ont pu nous vendre des arceaux (89F) à peu près équivalents. Ils sont en fibre de verre les nôtres sont en aluminium (pourvu qu'ils tiennent).

Observations techniques

    2 arceaux de tente cassés. 

Les paysages intéressants

    En descendant du refuge, nous croisons la grotte Bellevue

Pour la petite histoire, le comte Henry Russell (1834-1904) loua le Vignemale en 1889 pour 99 ans. Il voulait séjourner dans le site du Vignemale, mais pour préserver sa beauté, il fit creuser des grottes. 

    Le cirque de Gavarnie, cirque grandiose dont la réputation est mondiale.

Difficultés particulières que nous avons rencontrées.

    RAS

Le bivouac

    Camping de Gavarnie (Pas très propre, en pente , mais pas cher).

 

 

Journée n°:18

    Lundi 19 juillet

De Gavarnie (1375m) à Héas (1521m)

  

Le cirque de Gavarnie vu du Piméné

 

Carnet de route

Météo

Heure de départ 7h00 Vent Moyen
Heure d'arrivée 16h15 Température minimum 11°C
Dénivelé 1700m Température maximum 23°C
Temps de marche réel 8h Nuages Str-cu/Cir-cu/Cu

 

 

La vie des montagnards

   Nous avons récupéré le ravitaillement à l'auberge de Héas.

   Nous sommes montés au sommet du petit Piméné et du grand Piméné.

Observations techniques

   Les chaussures de Fred se décousent.

Les paysages intéressants

   Panorama du haut du pic du Piméné (le meilleur belvédère sur le cirque de Gavarnie).

   Lac des Gloriettes.

   Cirque d'Estaubé.

   La chapelle d'Héas.

Difficultés particulières que nous avons rencontrées.

   RAS.

Le bivouac

   Champ avec sanitaires impeccables où l'on paye ce que l'on veut.

 

 

Journée n°:19

    Mardi 20 juillet

De Héas (1521m) à Parzan (1140m)

Lac de Barroude

 

Carnet de route

Météo

Heure de départ 6h00 Vent Nul
Heure d'arrivée 18h00 Température minimum 10°C
Dénivelé 1800m Température maximum 25°C
Temps de marche réel 9h30 Nuages Cumulus

 

 

La vie des montagnards

    Mise à part une chute de pierres : RAS

Observations techniques

    Contractions musculaires.

Les paysages intéressants

    Les Pyrénées Espagnoles ne ressemblent pas du tout aux Pyrénées Françaises. Le paysage est plus sec, plus rocailleux.

Difficultés particulières que nous avons rencontrées.

    Journée difficile sur le plan physique et moral. Fatigue accumulée de la veille et puis 9 h de marche. 

    Chute de pierres en longeant une falaise, juste avant le refuge de Barroude.

Le bivouac

    Le camping le plus proche est à 1 h de marche. Le camping sauvage étant interdit, nous trouvons un champ à l'abri des regards.

 

Abréviation météo:AlCu:altocumulus/Cu:cumulus/CuNum:cumulo-nimbus/StrCu:strato-cumulus/Br:brouillard/Ci:cirrus/

CiCu:cirro-cumulus                                        

 

                                                       

Accueil ] Les sommets ] La traversée ] La faune et la flore ] Renseignements ] Liens ]